Colorectal Cancer Association of Canada - CCAC
Home

Nouvelles et ressources > Nouvelles  

03/01/17

Cancer colorectal : la maladie n’épargne plus les moins de 50 ans

par Catherine Cordonnier

L’incidence du cancer du côlon et du cancer du rectum ne cesse d’augmenter chez les jeunes adultes. Le mode de vie sédentaire et l’alimentation trop pauvre en fibres des jeunes générations pourraient être responsables de cette augmentation.

Alors que débute Mars bleu et la nouvelle campagne d’incitation au dépistage du cancer du côlon pour les 50-74 ans, une nouvelle étude de l’American cancer society vient poser la question d’un dépistage plus précoce.

Après avoir analysé les chiffres de l’incidence du cancer colorectal entre 1974 et 2013, les chercheurs ont en effet découvert une tendance inquiétante : depuis le milieu des années 80, l’incidence du cancer du côlon chez les 20-30 ans a augmenté chaque année de 1 à 2%. Et l’incidence du cancer du rectum a augmenté de 3% chaque année chez les 20-30 ans et de 2% chez les personnes de 40 à 54 ans.

30% des cancers diagnostiqués chez les moins de 55 ans

"Désormais, 3 cancers du rectum sur 10 sont diagnostiqués chez des patients qui ont moins de 55 ans" explique Rebecca Siegel, qui a dirigé l’étude pour l’American cancer society. "Les personnes nées en 1990, comme mon fils, ont deux fois plus de risque de souffrir d’un cancer du côlon et quatre fois plus de risque d’avoir un cancer du rectum qu’une personne née dans les années 50 à un âge comparable" insiste l’épidémiologiste. "Et ce risque va augmenter à mesure que cette génération va vieillir".

Les jeunes adultes atteints de cancer colorectal courent aussi le risque d’être diagnostiqués plus tardivement, lorsque la tumeur devient moins traitable.

Mode de vie sédentaire et excès de poids incriminés

L’étude ne détermine pas les raisons de cette augmentation du nombre de cancers colorectaux au sein de la "génération X" mais Rebecca Siegel suggère que cela pourrait être dû aux même facteurs que ceux qui ont contribué à l’épidémie d’obésité : mode de vie sédentaire, excès de poids, faible consommation de fibres ...

L’American Cancer Society estime ainsi que plus de 95 000 nouveaux cas de cancer du côlon et près de 40 000 nouveaux cas de cancer du rectum seront diagnostiqués aux Etats-Unis en 2017.


Bookmark and Share

Source: http://www.topsante.com/medecine/cancers/cancer-colorectal/prevenir/cancer-colorectal-la-maladie-n-epargne-plus-les-moins-de-50-ans-616104